ALLO ALLO ! LES DERNIERES NOUVELLES CAUSSINARDES...

 

1er numéro de l'Éch'Eau-Mer-Nature 34, bulletin d'information de la police de l'environnement dans l'Hérault

Si vous souhaitez le consulter, cliquez ici >>> logo PDF format pdf


     image représentant un soleil

En période de fortes chaleurs ou de canicule, que faire ?

Rafraîchir son habitation

    Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil.
    Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
    Ouvrez les fenêtres tôt le matin, tard le soir et la nuit.
    Provoquez des courants d’air dans tout le bâtiment dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure.
    Dans la mesure du possible, baissez ou éteignez les lumières électriques et plus généralement les appareils électriques susceptibles de dégager de la chaleur.

Se rafraîchir

    Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans vous sécher.
    Restez à l’intérieur de votre habitat dans les pièces les plus fraîches et au mieux, dans un espace rafraîchi (réglez votre système de rafraîchissement 5°C en dessous de la température ambiante).
    En l’absence de rafraîchissement, passez au moins 2 ou 3 heures par jour dans un endroit frais : grands magasins, cinémas, lieux publics.


Éviter de sortir

    Évitez de sortir à l’extérieur aux heures les plus chaudes (11h –19h).
    Préférez le matin tôt ou le soir tard, restez à l’ombre dans la mesure du possible, ne vous installez pas en plein soleil.
    Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire.

Se désaltérer

    Buvez régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour, sauf en cas de contre-indication médicale.
    Ne consommez pas d’alcool, qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.
    Évitez les boissons à forte teneur en caféine (café, thé, colas) ou très sucrées (sodas) car ces liquides augmentent la sécrétion de l’urine.
    En cas de difficulté à avaler les liquides, prenez de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melons, pastèques, prunes, raisins, agrumes) et des crudités (concombres, tomates, sauf en cas de diarrhées), boire de l’eau gélifiée.
    Accompagnez la prise de boissons non-alcoolisées d’une alimentation solide, en fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux (pain, soupes, etc.).
    Évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage, etc.).

Aider ses proches

    Aidez les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part.
    Appelez régulièrement vos voisins et/ou vos proches âgés et/ou handicapés pour prendre régulièrement de leurs nouvelles.

EN CAS DE MALAISE OU DE COUP DE CHALEUR, J'APPELLE LE 15 (SAMU) - LE 18 (Pompiers)

www.santé.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes ou www.meteo.fr

 

 


Direction départementale des territoires et de la mer - Service Agriculture Forêt - Unité Forêt Chasse

 

Pour consulter l'arrêté préfectoral n° DDTM34-2019-06-10445 pourtant régularisation administrative de daims sur le département de l'Hérault, cliquez ici > DDTM34-2019-06-10445 (format pdf)


 

La Direction Départementale des Territoires et de la Mer de l'Hérault vous met en garde contre le brûlage des végétaux et l'Obligation de débroussailler.

Pour plus d'information, cliquer ici : Obligation de débroussaillage  et le brûlage des végétaux (format PDF)

Ces plaquettes sont disponibles au secrétariat de la Mairie

 

 



Vous avez perdu votre animal ?

Contacter la fourrière

 


Au 1er juillet 2019

Docteur PICHON Rémi

06.40.59.91.42

7 avenue de la Gare

Consultations libres : 

* Lundi - Mercredi et Vendredi : 9h30 à 11h30 et 15h30 à 18h30

* Samedi : 9h30 à 11h

 


 

BIODECHETS : Trucs et astuces pour bien trier cet été

 

Comment limiter les nuisances olfactives en été ?

1/ Avant de jeter dans le bac biodéchets, je double mon sac composable dans le sens inverses permettant de limiter l'oxygène et de stopper les odeurs. Ce geste est également impératif pour bien absorber l'humidité.

2/ Je présente mon bac orange chaque semaine à la collecte (même s'il ne contient qu'un sac de biodéchets)

3/ Si j'utilise du papier journal ou de l'essuie-tout, quand ils sont usagés, je m'en sers pour entourer mes biodéchets avant de les déposer dans mon bioseau, cela permet d'absorber les jus et de limiter les odeurs pendant les fortes chaleurs.

4/ Si je génère beaucoup de biodéchets, je vide mon biodeau au minimum deux fois par semaine dans mon bac orange.

5/ Je met mon sac rempli de biodéchets dans mon congélateur et je le dépose dans mon bac la veille de la collecte (rappel jour de collecte : les mercredis matins)

6/ Je stocke mon bioseau dans un endroit tempéré et non à l'extérieur lors de fortes chaleurs.

7/ Je nettoie régulièrement le biodeau.

FOCUS SUR LES SACS COMPOSTABLES

--> Au commencement, un rouleur de 60 sacs vous est fourni, ce qui représente environ 6 mois de tri

--> A épuisement du stock (un mois avant) : lors de vos achats de fruits et légumes, il vous ai conseillé de stocker et de réutiliser les sacs compostables destinés à la collecte des biodéchets. Vous pouvez, sinon, les acheter en supermarché.

--> ATTENTION !!! Ils doivent impérativement être labellisés «OK Compost Home» ou  doivent préciser la norme NFT 51-800 avec mention « Ce sac peut-être utilisé en compostage domestique»

Le guide tri et la fiche pratique «biodéchets» sont disponibles sur simple demande auprès du SICTOM : 

- par téléphone au 04.67.98.45.83 ou par mail à contact@sictom-pezenas-agde.fr

 

Fiche pratique >>>>


1 - 2  Page suivante